Merci Patron !

À l’occasion de la célébration mondiale du la Fête du travail le 1er mai, l’Alliance Française d’Arménie, grâce à la plateforme cinéma de l’Institut Français, vous présente le documentaire “Merci patron !”, César 2017 du meilleur film documentaire. Découvrez ce film “tonique, vengeur, grinçant, terriblement drôle. [...] un spectacle décapant à la Michael Moore, avec l'humour en plus... “, selon le journal Le Canard Enchaîné.


Samedi 13 mai 2017 à 19h


Merci  patron ! 


Un film de François Ruffin - France - 2015 - 1h33 - Documentaire

Version originale (français) sous-titrée en anglais

César du meilleur film documentaire à la 42e cérémonie des César en 2017!





Synopsis

Jocelyne et Serge Klur ont travaillé pendant des années dans une usine, à Poix-du-Nord, qui produisait des costumes pour une filiale du groupe LVMH. Mais, lorsqu'en 2007, Bernard Arnault, le PDG du groupe, décide de délocaliser la production en Pologne, c'est une catastrophe pour le couple. Au chômage depuis la fermeture du site, lourdement endettés, les Klur risquent de perdre leur maison. François Ruffin, fondateur du journal Fakir, se met en tête de les aider. Il monte un stratagème pour obtenir de Bernard Arnault qu'il prenne en charge la dette des Klur. Pour obtenir satisfaction, il ira jusqu'à défendre leur cause à l'assemblée générale de LVMH…


Critiques 

Le Monde:  « François Ruffin signe le chef-d’œuvre du genre. L’histoire semble simplette, elle va rapidement donner le vertige »

Le Journal du Dimanche: un film « Plaisantin plutôt que pleurnichard, fort d’une mise en scène bout de ficelle et facétieuse avec ses séquences en caméra cachée, ce documentaire en forme de satire sociale et clownesque n’y va pas de main morte. “

L'Obs : « Merci patron ! est une fête de l’esprit en même temps que le triomphe de la fraternité sur l’argent roi »

Marianne : « Merci patron, commencé comme un documentaire, se transforme alors en un désopilant et imprévisible Bienvenue chez les Ch'tis mâtiné de L'Arnaque. Ce film sent la frite, la bière et la solidarité : qu'est-ce-que ça fait du bien »

Télérama: « ce pastiche de thriller sur fond de lutte des classes réussit la gageure de réenchanter l'action dans une époque aquoiboniste. Moqueur sans condescendance, joyeusement combatif, le film est un parfait dosage d'humour et de constat social. La preuve que l'engagement peut être payant... »

Ateliers d’écriture
Inauguration

Inscrivez-vous à la Lettre d'information